Notre Domaine

Nous avons une histoire à raconter. Depuis plus de 100 ans, les cépages typiques de la région ont été produits sur nos terres. Histoires d’hommes fous et ambitieux et naturellement notre philosophie aujourd’hui…


DSC_0468_Markus_Conrad_webBienvenue !

Depuis des années, je suis amoureux de la Provence : mer, lumière, culture, paysage sans oublier la cuisine méditerranéenne et les rosés. Je décidai à l’occasion de mon cinquantième anniversaire de réaliser mon rêve : celui de posséder un vignoble en Provence. Après deux ans de recherche, nous trouvions enfin la perle rare. En 2011, nous reprîmes les 35 Ha du Domaine des Féraud des héritiers de Louis Fournier. Nous, « les vignerons indépendants » sommes Annerosé et moi-même ainsi que mes quatre enfants, Carlotta, Emilia, Roberta et Friedrich qui ont donné leurs initiales au nom de notre société : Sarl CERF.

Aujourd’hui, nous sommes heureux de vous accueillir sur notre site et espérons que nos vins vous convaincront. Puis-je me permettre de vous exposer notre philosophie et de vous présenter notre équipe ?

Cordialement, Markus Conrad


Notre Philosophie


aqua-club-ohne-flasche-_-webPlaisir des vins frais et authentiques

L'été arrive, les fleurs répandent leurs parfums. Le ciel bleu s’illumine, les soirées rallongent. C’est pour cet art de vivre méditerranéen que nous faisons nos vins. Des vins frais, fruités, secs et élégants qui accompagnent à merveille les douces et tièdes soirées, les tablées joyeuses à la bonne humeur contagieuse et aux conversations exaltantes. Sans oublier leur prix, plus qu’abordable.

Et ces rosés, ceux qui ont contribué à la renommée mondiale de notre région viticole, nous tiennent particulièrement à cœur. En France, sur 10 bouteilles consommées, près de 4 bouteilles correspondent à des rosés et la tendance est à la hausse. Le monde international du vin évoque, lui aussi, la conquête triomphale du rosé ces dernières années. A l'apéritif, comme vin de fête ou comme accompagnement idéal pour une cuisine saine, riche en vitamine ou végétarienne.

Pourquoi ? D'une part, car les rosés sans tanins s’accordent merveilleusement bien avec des aliments complexes tels que les tomates, les courgettes, les olives, l’ail, le piquant des oignons crus, la menthe ou le piment rouge. Il n’y a rien de plus délicieux qu’un bon rosé avec une salade fraîche. D’autre part, parce que les rosés frais et désaltérants accompagnent tout simplement de bons repas tels que du poisson grillé, des légumes frais, un steak juteux.

Découvrez nos cuvées de rosés directement pressées composées de Syrah, de Cabernet-Sauvignon, de Grenache Noir et de Cinsault. Délectez-vous de nos vins frais aux saveurs d’agrumes, de pêches blanches, de pommes, de poires ou d’amandes fraîches.


weinfeld_herbst_webLa découverte du terroir

Notre Domaine des Féraud est situé à Vidauban, au cœur de la région viticole des « Côtes de Provence », à tout juste 30 km de Saint-Tropez. C’est ici, depuis près de 2000 ans, la terre natale des vins rosés. Notre terroir offre des conditions idéales pour des vins rouges de caractère à l’élégance fraîche notamment grâce à son sous-sol – essentiellement composé de sable isolant la chaleur et de cailloux de quartz– mais surtout grâce au mistral.

En effet, ce vent violent fournit régulièrement de l’air sec provenant de l’intérieur des terres. Le faible taux d'humidité favorise ainsi la bonne santé des vignes et garde à distance les maladies. Le mistral souffle également sur les nuages permettant ainsi au soleil de briller plus de 3000 heures par an, un record en France !

De cette tradition émane un profond respect. Pour les nouvelles plantations, nous nous concentrons pour nos vins rouges et rosés sur les cépages typiques de notre région (Syrah, Grenache noir, Cinsault). Pour les vins blancs typiques, frais et fruités sans arrière-goût boisé, nous plantons une variété de raisin blanc (Vermentino).


weinfeld_webLe respect de la nature et la viticulture biologique

Notre Domaine offre des conditions idéales pour les vrais "vins de terroir".
Par conséquent, nous nous sommes consacrés ces dernières années à notre reconversion biologique et réalisons nos premiers essais en matière de biodynamie.

Cela consiste notamment à travailler intensément le sol, à fertiliser la terre viticole de façon exclusivement organique, à abandonner complètement les pesticides et à maintenir la biodiversité. Observez l’image merveilleuse du moi de mai cette année : coquelicot, céréales et vignes saines, peu de temps avant l’ébourgeonnage. La biodiversité et le travail intensif du sol sont les exigences principales en matière de levures naturelles. Dans le cave, nous surveillons l’utilisation réduite des additifs de soufre (SO2) qui permet à nos vins d’être non seulement plus naturels mais aussi plus digestes.


Nos collaborateurs


Elke Moquay - Responsable du Domaine

est notre «bon esprit» au Domaine de Vidauban. En tant que «Responsable du Domaine», elle s'assure que tout le monde travaille avec diligence et prend soin personnellement de nos clients et de l'administration du domaine. Elle travaille depuis plus de 20 ans pour notre Domaine, connaît chaque client, chaque processus et résout tous les problèmes. N’hésitez pas à l’appeler si vous souhaitez nous rendre visite ou simplement commander quelques bouteilles !

 


Jérôme Dufour - Œnologue

est notre oenologue. Jérôme est responsable de la qualité de nos vins et de toutes les tâches associées: la taille, l’entretien du sol, ebourbonnage, plantation, les analyses et, bien sûr, les vendanges, la vinification et l’élevage. Jérôme est président d’Oenolyse Laboratoire d'Oenologie Daniel Peraldi, près d'Aix en Provence. Oenolyse conseille un petit groupe d'excellents vignobles dans toute la France. Nous bénéficions grandement du savoir-faire et de l'échange d'expériences qui en résultent. Surtout en ce qui concerne les développements et les innovations autour de la culture organique et de la vinification la plus naturelle sans intrants. Voilà la philosophie de Jérôme et Daniel Peraldi: «Notre démarche oenologique s'inscrit dans la valorisation des terroirs et des vignerons, loin de toute standardisation. Notre conseil s'appuie sur l'importance donnée à la viticulture, base primaire de l'oenologie. Nous sommes à l'écoute des vignerons, de leurs besoins, de leurs objectifs pour élaborer des vins de haute qualité tout en conservant l'âme du producteur et de son vignoble«.


Pierre Mosser - Maître de chai

est un Œnologue de formation, passionné de viticulture et de vins avec , fort plus de 10 ans d'expérience dans la production en Languedoc-Roussillon, Vallée du Rhône et Provence. Pierre partage sa passion en formant des adultes à la viticulture et l'oenologie au sein du CFPPA de Hyères. Cependant il reste primordial pour lui de continuer à élaborer des vins. Et c'est avec grand plaisir qu’il collabore avec toute l'équipe du Domaine des Féraud et le laboratoire Daniel Péraldi pour la recherche de vins d'excellence, toujours plus purs , dans un grand respect du terroir avec très peu, voire aucuns intrants oenologiques.


Bouches du Rhone (13) Le Canet de Meyreuil, Daniel Peraldi, Oenologue dans son laboratoire // Bouches du Rhone (13) Le Canet de Meyreuil, Daniel Peraldi, Oenologist in his laboratory

Daniel Peraldi - Œnologue

nous a conseillé dès le début. En achetant le Domaine des Féraud 2011 et plus tard comme oenologue et conseiller pour la «reconversion biologique». Nous avons appris beaucoup de Daniel, l'un des meilleurs reconnus de sa guilde en France. Daniel Peraldi a été pendant de nombreuses années le président des Oenologues de France. Aujourd'hui, Jérôme, son partenaire, est responsable de notre Domaine. Mais une fois par an, Daniel, avec toute son expérience, est encore notre champion: à l'assemblage de son laboratoire. Pour nous tous le point culminant de l'année.


Laurent Aubry - Viticulteur

excelle plus de dix ans dans le travail de la vigne avec son entreprise familiale. Fils de paysan, passionné et rigoureux il accompagne le Domaine des Féraud tout au long de l’année avec son équipe. Sa devise « il n’y a pas de bon vin sans bon raisin« Une fertilisation organique, une taille raisonnée, une maitrise sanitaire sans faille et
des vendanges à maturité optimale, rien ne lui échappe. Son amour pour le travail
bien fait est récompensé par la qualité exceptionnelle des raisins vinifiés au Domaine.

vidauban_270

Domaine de Peissonnel

Il y a plus de 100 ans, les terres du Domaine des Féraud appartenaient au Domaine de Peissonnel. Nous ignorons à quel moment les premières vignes y furent plantées. Nous savons seulement que les propriétaires de l’époque, la famille Rival, entamèrent leur projet obstiné sur nos futures terres. Ils y plantèrent les merveilleux cépages de Syrah, Sémillon et Cabernet Sauvignon – vignes emblématiques de la vallée du Rhône, de Graves et du Médoc – quelques décennies avant que ces cépages ne soient officiellement reconnus comme l’appellation des Côtes de Provence, en 1977. Ils avaient évidemment reconnu le potentiel du climat et du sol : sable, grès permien et galets de quartz ; des conditions idéales pour cultiver des vins de caractère et d'élégance.


Tank_alt_web

Paul César Rival

L'histoire de notre domaine a vu quelques hommes extraordinaires. Le premier fut Paul César Rival. Il obtint en cadeau de son diplôme en 1932, le Château Guiraud, alors classé Sauternes Premier cru depuis 1855. Ses parents l’acquirent lors d’une vente aux enchères pour un million de francs de l’époque. 50 ans après, jusqu’en 1981, il demeura le propriétaire du Château.

Dans l'histoire du vin français, Paul César Rival, l’excentrique, fut considéré comme un « enfant terrible ». Il est célèbre pour avoir été le seul vigneron ayant construit une piste d’atterrissage sur sa vigne. Son accident d’avion sur les terres voisines du Château d’Iquem est d’ailleurs entré dans la légende. Obsédé par la technologie, il a remplacé l’antique charrette de bœufs par le tracteur. Avec « le G de Château Guiraud », il est considéré aujourd’hui comme l’un des pionniers du Sauternes sec. Mais ayant planté trop de variétés de Sauvignon, il dut faire de nécessité vertu. Ses dernières années sur Bordeaux furent tragiques. Paul Rival vécu seul et reclus, isolé dans sa cuisine.

Un fait moins connu fut qu’il utilisât son avion pour effectuer le trajet Bordeaux-Vidauban et ainsi rendre visite à ses parents, Marie Thérèse et Emile Rival. Paul Rival dirigea pendant près de 20 ans le Domaine Peissonnel avant que son neveu Bernard Laudan le reprît en 1955. La famille Rival demeura propriétaire du vignoble jusqu’en 1978.


Puits-de-F_raud_web

Domaine des Féraud

Après que la famille Rival eut quitté le domaine, les 150 ha furent divisés entre le Domaine Peissonnel (sous la direction de Pierre Lemaître) et le Domaine de Féraud (sous la direction de Bernard Laudon). Les quelques 86 ha du Domaine de Féraud doivent leur nom à un patrimoine classé hérité du 18ème siècle grâce au nom « Puîts de Féraud ».

Au milieu des années 80, Bernard Laudon vendit le Domaine de Féraud à un industriel. Il demeura cependant le responsable d’exploitation et obtint de nombreux prix internationaux pour ses vins. Mais la joie fut de courte durée. La fin des années 80 fut marquée par d’incessants changements de propriétaires.


Flasche-1986-web

Reconnaissance de Parker, Johnson, Winroth & Co

Malgré son histoire mouvementée, les vins du Domaine de Féraud bénéficièrent d’une reconnaissance internationale. Que ce soit dans le Decanter, ou dans l’ouvrage d’André Simon « Vins du monde » ou bien encore dans le « Wine Companion » d’Hugh Johnson.

En 1987, Robert M. Parker écrivit : « un des rares et délicieux vin blanc de Côtes de Provence est celui du Domaine de Féraud….Un vin blanc très intéressant fait de 50% Semillion et 50% Ugni blanc…c’est un vin de caractère aux arômes crémeux de fruits tropicaux…Tout comme le bon rosé fabriqué ici… et le robuste et charpenté vin rouge. »

John Winroth, implacable critique de vin du journal New-yorkais La tribune, fait même l'éloge du Domaine des Féraud dans son légendaire article cinglant sur les vins rosés de Provence paru dans le magazine LUI en 1981 : « Tout n'est quand même pas ignoble dans le plus mauvais des mondes possibles. »


Plaque_L-F-01_270

Louis Fournier

Louis Fournier, qui fut pendant plus de 40 ans le chef du lycée Viticole de Bordeaux Blanquefort et le directeur d’exploitation du Château Dillon dans le Haut Médoc, détermina le sort du Domaine de 1989 à 2009. A Vidauban, il réalisa son rêve de posséder un vignoble en réunissant à nouveau le Domaine des Féraud avec le Domaine de Peissonnel. Enthousiasmé par la vente directe, il se consacra essentiellement à cette activité. Et il innova également en faisant du Domaine des Féraud un des vignobles pionniers pour le rosé en fût de chêne. Pour la Cuvée Antiopolis, Louis Fournier utilisa des méthodes de broyages anciennes pour presser les raisins. Mais son projet de reconstruction de la cave à vin débuté en 1990, et qui exigeait la vente d’une partie de la superficie du Domaine à la Groupe Castel, resta inachevé.

Les variétés de raisins des Côtes de Provence


Sur notre Domaine, nous ne cultivons pas l’ensemble des variétés de raisins provençaux. Nous nous limitons consciemment aux variétés AOC. En raison de notre histoire bordelaise et de l’adéquation du climat et du sol, nous nous occupons également de quelques cépages « première classe » qui peuvent être étiquetés en tant que Vins de Pays des Maures (ou IGP, Indication Géographique protégée) en raison de la réglementation de l’AOC.

Pour les principaux cépages rouges des Côtes de Provence, nous nous concentrons sur le Syrah, le Grenache Noir et le Cinsault ; pour les cépages blancs, le Rolle ou le Vermentino.

A côté des cépages classiques provençaux, nous possédons également trois cépages rouges classiques de Bordeaux, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et Merlot ainsi qu’un peu de Chardonnay et de Sauvignon blanc.


syrah

Syrah

Avec le Cabernet-Sauvignon, le Merlot et le Pinot Noir, le Syrah appartient au quatuor des raisins rouges nobles. Il est connu comme le meilleur raisin de la région Rhône, célèbre pour ses vins matures et tanniques comme l’Hermitage ou le Côte Rôtie. C’est d’ailleurs l’un des rares cépages à pouvoir s’épanouir sur une terre sèche et aride. Les grappes de taille moyenne, compactes et de forme cylindrique portent des fruits riches en pigments. Les vins issus de ces raisins ont d’ailleurs des couleurs très intenses. Ils impressionnent par leur large gamme de parfums avec des notes fumée et poivre, de violette, de prune, de mûre et de myrtille. Les bons vins Syrah sont également caractérisés par leurs tanins équilibrés, puissants et veloutés.
Selon la légende, le Syrah fut ramené en Europe en l’an 1224 lors d’une croisade dans la ville iranienne de Shiraz. En 1998, il a toutefois été possible de prouver grâce à l’analyse de l’ADN que le Syrah est un croisement entre les raisins français Bureza et Mondeuse Blanche. Depuis peu, le Syrah est devenu très populaire et pas seulement en France où plus de 45 000 ha lui sont consacrés. Le Shiraz remporte un vif succès en Australie où ses vins corsés et fruités l’on rendu célèbre. Il a poursuivi sa conquête triomphale en Californie, au Chili et en Afrique du Sud. Comme peu d’autres raisins rouges, le Syrah est capable de refléter à travers ses arômes, la qualité et la richesse de la parcelle dont il est issu.


grenache

Grenache Noir

Le Grenache Noir est un cépage sucré offrant un vin de caractère aux couleurs claires en raison de la peau mince de ses grains de raisins. Il est originaire de l’ancien royaume d’Aragon et constitue dans le Rioja, le cépage le plus important cultivé en Espagne (Garnacha Tinta). Le Grenache est considéré comme l’une des variétés de raisins les plus cultivées dans les régions du sud de la France avec une surface cultivée de près de 100 000 ha que l’on retrouve dans les nombreuses appellations des côtes méditerranéennes. Dans le domaine du Châteauneuf-du-Pape, il représente près de 70% de la superficie totale. Lorsqu’il est pressé, seul et non mélangé, il permet d’obtenir le vin de table rosé. Il préfère les sols pierreux, chauds et arides et malgré son environnement très sec, il permet de produire des vins qui se conservent longtemps. Etant plutôt enclins à la maladie, le climat venteux lui est bénéfique. Le raisin de Grenache est la variété parfaite à mélanger avec le Syrah. Les vins réalisés à partir du Grenache sont fruités et charpentés et développent en bouche des arômes de poivre blanc, d’olive noire, de romarin, de fruits rouges et de prune. En vieillissant, ces arômes deviennent proches du moka, du chocolat ou du tabac. En raison de sa forte teneur en sucre, le Grenache est utilisé pour produire des vins doux naturels comme par exemple à Banyuls, près de la frontière française et espagnole.


cinsault

Cinsault

Le Cinsault est cultivé en France sur seulement 30 000 ha et environ 45 000 ha dans le monde entier. Ce grand raisin, succulent et dense est originaire du Languedoc. Avec ses arômes de pêche, de framboise et de fraise, ainsi que son goût doux et légèrement acidulé, la variété est parfaite pour les vins rosés d'été.
Le Cinsault donne sa meilleure expression sur des sols arides et secs. Le raisin fournit un mélange typique avec le Grenache et le Syrah pour les vins rouges des appellations telles que le Minervois, le Lirac ou le Châteauneuf-du-Pâpe. Cette variété compense l’intensité de la couleur du Syrah et la teneur en alcool du Grenache en favorisant un assemblage doux et harmonieux.

 


cabernet_sauv

Cabernet Sauvignon

Le Cabernet Sauvignon est considéré comme la star du monde du vin. Le petit raisin à la peau dure est le plus populaire parmi les variétés de rouge. Sa complexité aromatique, son niveau de tanin ainsi que son potentiel de vieillissement lui apportent succès dans le monde entier. Pas moins de 170 000 ha lui sont consacrés de la Moldavie à l’Afrique du Sud. En 1997, une analyse de son ADN réalisée par la célèbre université viticole Davis de Californie a révélé que le Cabernet Sauvignon résultait d’un croisement entre le Cabernet Franc et le Sauvignon Blanc. Les raisins du Cabernet Sauvignon possèdent une forte concentration de tanins et de pigments. Avec sa peau épaisse et ses nombreux pépins, le racé Cabernet Sauvignon peut paraître au premier abord dur et sans charme. Mais il atteint sa meilleure expression dans son assemblage avec le fruité Merlot ou le Cabernet-Franc en redistribuant fraîcheur et senteur à chaque cuvée. Le Cabernet-Sauvignon est caractérisé par des arômes de poivron vert, de cassis, de cuir, de cèdre, d’épices et de chocolat noir. Il nécessite des sols chauds afin de parvenir au parfait degré de maturation.


carbnet_franc

Cabernet Franc

Le Cabernet Franc est la variété la plus noble de raisin rouge de la Loire. En particulier dans le Bourgueil ou le Chinon, il est très apprécié depuis l’époque de l’épicurien Rabelais pour ses arômes de framboise, de cassis et de réglisse ainsi que pour sa structure équilibrée aux tanins fins et lisses. Le Cabernet Franc et la variété presque éteinte de la Magdeleine Noire des Charentes sont les parents du Merlot. A Bordeaux et dans le Sud de la France, le Cabernet Franc ne joue qu’un second rôle – cependant très apprécié – dans les différents assemblages. A une exception près, celle du célèbre Château Cheval Blanc où le pourcentage de Cabernet Franc avoisine les 60%. Les tanins du raisin Cabernet Franc sont plus attrayants que ceux du Cabernet Sauvignon et rendent les vins plus veloutés en leur apportant plus de finesse. Les vins produits avec ce cépage ont donc une bonne capacité de vieillissement. Le Cabernet Franc est également cultivé dans le nord de l’Italie, en Australie, en Californie et en Nouvelle-Zélande.


merlot

Merlot

Le Merlot est devenu l’un des raisins les plus populaires à travers le monde au 20ème siècle. Que ce soit en France ou en Australie, en Californie ou dans le Tessin, le résistant Merlot s’adapte parfaitement à des sols très différents et à des conditions climatiques variées en donnant maturation à un vin doux et corsé. Avec environ 200 000 ha de vignobles à travers le monde dont près de 100 000 en France, ce cépage est en tête de liste des zones viticoles mondiales. Il prospère sur des sols profonds et froids comme dans la région de Bordeaux (Pomerol et Saint-Emilion). Les vins issus du Merlot sont connus pour leur belle couleur rouge foncé et leur gamme variée d’arômes avec des notes de fruits rouge légèrement épicés, de prune ainsi que pour leur structure tendre et forte aux tanins soyeux.


rolle

Rolle (Vermentino)

Le Rolle est l'une des variétés les plus exigeantes et indépendantes de vin blanc de la Méditerranée, et recevra certainement encore plus d'attention au cours des années à venir. À l'heure actuelle, le Rolle est cultivé sur environ 7000 ha principalement en Provence, en Italie et en Corse. Le Rolle est sans doute issu d’une variété de Malvasia originaire de Madère qui transita par l’Espagne avant d’arriver en Corse et qui fut acheminé au 14ème siècle en Italie via la Ligurie. En corse, le raisin s’appelle Vermentinu, en italien (Sardaigne) Vermentino. En Italie, les vins de Vermentino sont corsés, très aromatiques avec des arômes de fruits et de fleurs tels que le melon, l’anis ou même le mimosa. En Provence, ces vins développent des notes d’agrumes, de pomme verte, de poire fraîche et de bois de tilleul. Ils accompagnent à merveille la cuisine méditerranéenne et le poisson grillé. Avec sa haute teneur en sucre, ce raisin est également propre à la consommation.

Comment est fabriqué le rosé?


En principe, il existe deux méthodes différentes pour produire les vins rosés. Au domaine de Féraud – comme de nos jours en Provence – nous utilisons « la méthode de presse ». Cela signifie que le vin rouge est pressé comme le vin blanc et que les raisins rouges utilisés libèrent leurs pigments au moment d’être pressés.

La deuxième méthode, la soi-disant «méthode Saignée » commence par la fermentation du vin rosé de la même manière que les vins rouges.


entrappen_DSC_0459_web

L’égrappage

Dans ces deux méthodes, le processus de vinification commence par l’égrappage, le fait de séparer les grains des tiges de la vigne. Cela est réalisé pour empêcher que les tiges ne donnent un goût d’herbe au vin ou un tanin amer, ce qui n’est absolument pas souhaitable pour les vins rosés. Nous utilisons les dernières techniques d’égrappage. Avec notre machine Delta Vistalyis, les raisins sont égrappés et triés en douceur ; ils sont ouverts de façon à pouvoir extraire leur jus et leurs pigments.

 


presse_DSC_0457_web

Le pressurage

Au cours de la «méthode Saignée » une courte période de fermentation du moût a lieu dans un réservoir. Au cours de la «méthode de la presse », la fermentation a lieu à basse température pendant plusieurs heures dans un récipient hermétique avec la peau du raisin et le jus. Le dioxyde de carbone est ajouté à ce stade afin d’ajouter les arômes de fruits naturels.
Le pressurage, la séparation des peaux et de la chair du raisin, nécessite une expertise minutieuse afin d’éviter la libération des arômes de plantes contenu dans les pépins et afin que seul les arômes de fruits ne soient libérés. Plus la presse sera effectuée avec parcimonie, plus le goût du rosé sera fin et subtil.
Pour éviter l’oxydation pendant la phase de contact– ce qui conduirait à une perte de saveur et à la coloration brune du jus – nous utilisons la méthode moderne (Bucher Inertys) pour cette partie du processus.


vorklaeren_DSCF0420_web

La clarification

La prochaine partie du processus, la clarification, se déroule dans des cuves en acier inoxydable. Elle a lieu avant la fermentation principale. Au cours de cette phase, les résidus de plantes indésirables et les peaux restent sous forme de sédiments au fond du réservoir.
Après cela a lieu la fermentation du sucre en alcool, soit grâce à la levure naturelle existante sur les peaux de raisin, soit grâce à l’ajout de levures sélectionnées. Le raisin devient du vin.

 


assemblage-jerome-neu

L'assemblage

Pendant l'assemblage, nous «marions» les différents vins qui étaient jusqu’à présent conservés dans des conteneurs différents afin de produire nos trois rosés : la Cuvée Spéciale, la Cuvée Tradition et la Cuvée Prestige. Seule l’interaction de plusieurs variétés assure la complexité et la richesse des saveurs.

 

 

 


ausbauen_DSC_0460_web

L'élevage

L’étape suivante, l'élevage, a lieu dans un réservoir en métal et non dans un tonneau en bois. Nous attachons une grande importance à préserver les arômes de fruits et la fraîcheur du vin dans leur totalité.

 

 


Abf_llung_Ros__web

L’embouteillage

Enfin, environ six mois après la récolte et après une filtration supplémentaire nécessaire, nous embouteillons nos vins au Domaine dans des conditions hygiéniques strictes débarrassées de toute présence de germes.

Récompenses et médailles


Nous sommes extrêmement fiers de la reconnaissance que nous avons reçue depuis quelques ans.

Des récompenses telles que le Guide Hachette (Coup de Cœur), l’union des Œnologues (Grand Prix d’Excellence Vinalies) ou les medailles remportées au "Concours Général Agricole de Paris", "Concours Internationale de Lyon" ou au "Concours des Vins de la Foire d'Avignon" sont la confirmation que nous sommes sur la bonne voie. Pour vous, ces organisations neutres et spécialistes vous donnent l’assurance que nos vins sont bons et typiques des Côtes de Provence.

Dans notre boutique en ligne, vous trouverez plus d’informations sur les concours et les vins récompensés.


Vous aimez nos vins? Heureux de partager!

Les commentaires sont fermés.

Domaine des Féraud

Domaine des Féraud – Rosé, vin blanc et vin rouge de Provence

0

Votre panier