Nos Rosés

 

Bienvenue - Notre Équipe - Notre Histoire - Nos Vignes - Nos Récompenses


Nos Rosés


Les rosés, ceux qui ont contribué à la renommée mondiale de notre région viticole, nous tiennent particulièrement à cœur. En France, sur 10 bouteilles consommées, près de 4 bouteilles correspondent à des rosés et la tendance est à la hausse. Le monde international du vin évoque, lui aussi, la conquête triomphale du rosé ces dernières années. A l'apéritif, comme vin de fête ou comme accompagnement idéal pour une cuisine saine, riche en vitamine ou végétarienne.

Pourquoi ? D'une part, car les rosés sans tanins s’accordent merveilleusement bien avec des aliments complexes tels que les tomates, les courgettes, les olives, l’ail, le piquant des oignons crus, la menthe ou le piment rouge. Il n’y a rien de plus délicieux qu’un bon rosé avec une salade fraîche. D’autre part, parce que les rosés frais et désaltérants accompagnent tout simplement de bons repas tels que du poisson grillé, des légumes frais, un steak juteux.

En principe, il existe deux méthodes différentes pour produire les vins rosés. Au domaine de Féraud – comme de nos jours en Provence – nous utilisons « la méthode de presse ». Cela signifie que le vin rouge est pressé comme le vin blanc et que les raisins rouges utilisés libèrent leurs pigments au moment d’être pressés.

La deuxième méthode, la soi-disant «méthode Saignée » commence par la fermentation du vin rosé de la même manière que les vins rouges.

Découvrez nos cuvées de rosés directement pressées composées de Syrah, de Cabernet-Sauvignon, de Grenache Noir et de Cinsault. Délectez-vous de nos vins frais aux saveurs d’agrumes, de pêches blanches, de pommes, de poires ou d’amandes fraîches.


entrappen_DSC_0459_web

L’égrappage

Dans ces deux méthodes, le processus de vinification commence par l’égrappage, le fait de séparer les grains des tiges de la vigne. Cela est réalisé pour empêcher que les tiges ne donnent un goût d’herbe au vin ou un tanin amer, ce qui n’est absolument pas souhaitable pour les vins rosés. Nous utilisons les dernières techniques d’égrappage. Avec notre machine Delta Vistalyis, les raisins sont égrappés et triés en douceur ; ils sont ouverts de façon à pouvoir extraire leur jus et leurs pigments.

 


presse_DSC_0457_web

Le pressurage

Au cours de la «méthode Saignée » une courte période de fermentation du moût a lieu dans un réservoir. Au cours de la «méthode de la presse », la fermentation a lieu à basse température pendant plusieurs heures dans un récipient hermétique avec la peau du raisin et le jus. Le dioxyde de carbone est ajouté à ce stade afin d’ajouter les arômes de fruits naturels.
Le pressurage, la séparation des peaux et de la chair du raisin, nécessite une expertise minutieuse afin d’éviter la libération des arômes de plantes contenu dans les pépins et afin que seul les arômes de fruits ne soient libérés. Plus la presse sera effectuée avec parcimonie, plus le goût du rosé sera fin et subtil.
Pour éviter l’oxydation pendant la phase de contact– ce qui conduirait à une perte de saveur et à la coloration brune du jus – nous utilisons la méthode moderne (Bucher Inertys) pour cette partie du processus.


vorklaeren_DSCF0420_web

La clarification

La prochaine partie du processus, la clarification, se déroule dans des cuves en acier inoxydable. Elle a lieu avant la fermentation principale. Au cours de cette phase, les résidus de plantes indésirables et les peaux restent sous forme de sédiments au fond du réservoir.
Après cela a lieu la fermentation du sucre en alcool, soit grâce à la levure naturelle existante sur les peaux de raisin, soit grâce à l’ajout de levures sélectionnées. Le raisin devient du vin.

 


assemblage-jerome-neu

L'assemblage

Pendant l'assemblage, nous «marions» les différents vins qui étaient jusqu’à présent conservés dans des conteneurs différents afin de produire nos trois rosés : la Cuvée Spéciale, la Cuvée Tradition et la Cuvée Prestige. Seule l’interaction de plusieurs variétés assure la complexité et la richesse des saveurs.

 

 

 


ausbauen_DSC_0460_web

L'élevage

L’étape suivante, l'élevage, a lieu dans un réservoir en métal et non dans un tonneau en bois. Nous attachons une grande importance à préserver les arômes de fruits et la fraîcheur du vin dans leur totalité.

 

 


Abf_llung_Ros__web

L’embouteillage

Enfin, environ six mois après la récolte et après une filtration supplémentaire nécessaire, nous embouteillons nos vins au Domaine dans des conditions hygiéniques strictes débarrassées de toute présence de germes.

En savoir plus sur le domaine:

Bienvenue - Notre Équipe - Notre Histoire - Nos Vignes - Nos Récompenses

 

Vous aimez nos vins? Heureux de partager!

Les commentaires sont fermés.

Domaine des Féraud

Domaine des Féraud – Rosé, vin blanc et vin rouge de Provence

0

Votre panier